Stéphane Carricondo, entre art humaniste et rites chamaniques

14 août, 2018

Stéphane Carricondo est un artiste anthropologue évoluant dans le milieu du street art à Montreuil. Il étudie l’art graphique avant de fonder l’un des collectifs les plus remarquables de ces dernières années : le 9eme concept. Lumière sur cet hybride des rues.

Stéphane Carricondo street art

Portrait de l’artiste, Dabadaba, 2016

Peinture sur toile


Études anthropologiques et art humaniste


Lorsque l’on regarde les oeuvres de Stéphane Carridondo, on ne peut passer à coté d’un sentiment bouleversant, entre fascination et violence. L’histoire de ses héros anonymes est celle de la colonisation. Fervent défenseur anti-colonial, il fait son devoir de mémoire autant qu’il lutte contre la déshumanisation et l’apitoiement tiers-mondiste.

stéphane carricondo graffiti

Digital Work

Peinture sur toile


Stéphane Carricondo nous offre sa version anthropologique et ethnologique de cette partie de l’histoire en y mêlant sa sensibilité urbaine. Guidé par les paroles d’Aimé Césaire, il dépeint de manière tout aussi humaniste la vision de ce poète martiniquais.

Pour appuyer son discours, l’artiste se repose sur des documents photographiques originaux pris dans des zoos humains lors des expositions coloniales. Ces cabinets de curiosité n’hésitaient pas à exhiber hommes, femmes et enfants d’ethnies non-occidentales, sous prétexte d’exotisme.

Strips

Street Biennale, Rio de Janeiro, 2009


Sans caricature ni pitié outrancière, il questionne sur la véritable définition de ces conquêtes. Son oeuvre est autant un pamphlet d’un supposé humanisme européen d’antan qu’un Mea Culpa nostalgique.

Triptik, dessin et digital work

Art for Tibet, 2017


Les rites chamaniques de Stéphane Carricondo : entre ligne franche et sauvage


Comme un écho à son message, la démarche plastique de Stéphane Carricondo mêle violence et fragilité. L’impulsion du geste, quasi chamanique, reflète des fissures de vies et des regards inquisiteurs. À la confluence entre méticulosité du dessin et urgence de la ligne, des corps et des esprits se dressent sur les surfaces vierges.

XV Classes, 2015

White Canvases


Qu’il travaille au pinceau ou sur palette graphique, le contraste des tons est toujours présent. D’un coté on obtient une surenchère de détails qui laisse préfigurer la sensibilité d’un arrière plan sobre. De l’autre, les couleurs vivent giclent sur des fonds sombres et lumineux.

Ses techniques de réalisation poussent à l’introspection et au décryptage. ll retrace la cartographie d’un territoire intime en se laissant guider par une spontanéité du geste. Tel un chaman en transe.

Tour Pleyel

Alchimie, 2013


Une famille d’artistes : le 9eme concept


Dans son parcours artistique, Stéphane Carricondo n’évolue pas seul. Avec ses acolytes Ned et Jerk 45, il fonde en 1990 à Montreuil l’un des collectifs d’artistes les plus pérennes et identifiables de ces dernières années : le 9eme Concept. Le 9eme Concept regroupe 6 membres permanents, hors fondateurs, et se laisse aisément entourer d’amis et collaborateurs d’un instant : artistes peintres, dessinateurs, tatoueurs, illustrateurs, plasticiens.

Livre, 9eme concept


Inspiré de l’univers futuriste de « L’Incal » de Jodorowsky et Moebius, leur nom est tiré d’une bande dessinée réalisée par Ned.

Le collectif se caractérise par une démarche esthétique gravitant autour d’un art ethnique contemporain, à tendances aborigènes, empreint d’une forte identité urbaine.

Aux Tableaux, Exposition, Marseille, 2015

Les Francs colleurs, Saison 1, 2015


Ensemble ces artistes transdisciplinaires développent des projets purement artistiques et collaborent en parallèle avec certaines marques en tant que producteurs de projets.

Impulsé d’une envie de partager d’avantage, le 9eme concept crée en 2015  les Francs Colleurs. Ils réunissent ainsi autour d’une même forme, la goutte, une quarantaine d’artistes réalisant des oeuvres collaboratives et démultipliables.

Francs Colleurs, Saison 2, Lens, 2016

Les Francs colleurs, Saison 1, 2015


– Doriane Coelho –

Banniere site persoBanniere facebook

14 août, 2018

Catégorie(s) : Street Art / Art Urbain

Ajouter un commentaire

Strip Art – le Blog